Boursorama développe les applications smartphone

© stock.adobe.com


Publié le

Boursorama Banque

Depuis le 8 Juin 2011, boursorama offre la possibilité à ses clients d’effectuer de nombreuses opérations bancaires directement via leurs smartphones.

Alors qu’en Mai 2010, Boursorama banque lançait sa première application iphone pour le portail d’information financière, la banque en ligne continue sur sa lancée en créant début 2011 une application disponible sur smartphone. Avec plus de 180 000 téléchargements depuis sa mise en ligne et un niveau d’utilisation en progression, cette initiative semble être un succès.

Un développement en rapport avec sa clientèle

Le développement de cette application est en adéquation parfaite avec le profil des clients de boursorama banque, puisque 80% d’entre eux possèdent un smartphone [1]. Avec environ 8 millions de smartphones destinés à la navigation sur Internet vendus en 2010 le développement des applications mobiles est devenu une priorité.

Cette application permet ainsi aux clients de boursorama banque, depuis mars 2011 sur iphone et mai 2011 sur Android, de gérer leurs finances et de nombreux services à forte valeur ajoutée :

• Des fonctionnalités pour gérer ses finances au quotidien :

 Consultation du solde des comptes bancaires, des avoirs et [a[crédits]a] et de l’historique des opérations
 Consultation des plafonds de carte bancaire en temps réel
 Virements gratuits vers des comptes internes ou externes
 Consultation des comptes titres avec détail du portefeuille
 Répartition et performances des contrats d’assurance vie

• De nombreux services à forte valeur ajoutée :

 Enregistrement de RIB de nouveaux bénéficiaires
 Envoi de RIB par e-mail
 Demande de "CB Booster" : augmentation des plafonds de paiement et de retrait par carte bancaire
 Paiement par chèque
 Accès au MoneyCenter

Une volonté de développer ce secteur d’activité

Inès-Claire Mercereau, Président Directeur Général de Boursorama, déclarait ainsi à l’occasion du lancement de cette application que :

"Boursorama lance de nouvelles applications mobiles pour que ses clients puissent disposer des mêmes fonctionnalités et de la même qualité de service sur leur mobile et sur leur ordinateur"

"Le succès grandissant de nos applications sur iPhone et Android montre que nous avons su répondre aux attentes de nos clients et les accompagner dans la gestion quotidienne de leurs finances grâce à des services à valeur ajoutée, simples et accessibles. Nous poursuivrons cette stratégie d’innovation et offrirons, dans les prochains mois, de nouveaux services sur mobile." poursuivait-elle, affichant ainsi la stratégie de Boursorama Banque de continuer à développer ce secteur de leurs activités.

Banque en ligneboursorama banqueApplication IphoneAndroid

[1D’après un sondage réalisé auprès de 25 000 clients.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Boursorama développe les (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Crédit immobilier : anticipation de la baisse des taux en juin 2024, combien allez-vous économiser ?

La BCE a confirmé ce jeudi 11 avril 2024 ne pas devoir attendre la FED afin de procéder à sa première baisse de taux directeur. Cette baisse est (...)

DEBLOCK, néobanque lilloise, propose un compte bancaire euros et cryptos

Innovation dans le petit monde des néobanques, Deblock propose une nouvelle offre permettant de détenir à la fois des euros et des cryptos.

La néobanque bunq est rentable en 2023 : 53,2 millions d’euros de bénéfices nets

C’est un cap majeur passé pour la néobanque bunq, le seuil de la rentabilité.

Taux des prêts immobiliers : rien ne bouge vraiment en avril

Rien de neuf pour les crédits immobiliers au mois d’avril, les banques baissent très légèrement leur taux, de quelques points de base seulement, (...)

Monabanq : jusqu’à 240 euros offerts

Une offre de bienvenue exceptionnelle chez Monabanq permet aux nouveaux clients d’empocher jusqu’à 240 euros, sous conditions.

Crédit immobilier sur 20 ans : le taux ne doit désormais pas excéder 6,39 %, jusqu’à fin juin 2024

Au 1er avril et jusqu’au 30 juin 2024, le seuil de l’usure pour les crédits immobiliers de 20 ans et plus est de 6,39 %.