Frais bancaires : palmarès 2013 des banques

Frais bancaires : palmarès 2013 des banques
©stock.adobe.com

Tour d’horizon de l’étude de l’UFC-Que Choisir sur les pratiques bancaires en France en 2013.

Publié le



Frais bancaires : l’UFC épingle les établissements français

Hier, l’UFC-Que Choisir a publié son rapport sur les pratiques bancaires en France en 2013. Un document qui n’y va pas par quatre chemins, notamment sur les frais bancaires pratiqués et le peu d’information dévoilé par les établissements.

"Les banques ne jouent pas le jeu d’une information loyale des consommateurs", déplore Alain Bazot, le président de l’association de consommateurs, qui estime que les banques françaises font preuve d’une "légèreté blâmable" et "d’un sens des responsabilités dommageable".

En 2013, l’association note une nouvelle inflation des tarifs bancaires en prenant comme base le coût des dix services les plus utilisés par les clients :

  • abonnement internet,
  • carte classique à débit immédiat,
  • carte classique à débit différé,
  • carte à autorisation systématique,
  • retraits "déplacés",
  • virement en agence,
  • mise en place de prélèvement,
  • commission d’intervention,
  • assurance moyen de paiement (AMP),
  • tenue de compte.

Frais bancaires : nouvelle hausse en 2013

Sept de ces dix services sont en hausse depuis la dernière étude similaire de l’UFC en octobre 2010, dont quatre sont supérieurs à l’inflation sur cette période (+ 5,2 % entre octobre 2010 et décembre 2013).

© Fotolia.com/DR

Les deux hausses les plus importantes concernent le coût de retrait dans une autre banque (retraits "déplacés") et les frais de tenue de compte annuel qui ont littéralement explosé en 3 ans, respectivement +67,9 % et +98,8 %. Deux augmentations faramineuses jugées "intolérables" et "injustifiées" par l’association de consommateur.

A l’inverse, les tarifs de l’abonnement internet et de la mise en place d’un prélèvement ou d’une opération ont largement diminué, respectivement -31,5 % et -34,0 %.

La comparaison de ces 10 frais bancaires a permis à l’UFC de dresser le palmarès des banques les plus chères et les moins chères de France en 2013, parmi les quelques 129 banques étudiées.

Top 10 des banques les moins chères en 2013

© Fotolia.com/DR

Sans surprise, ce sont les banques en ligne qui occupent les première places du classement, avec Boursorama Banque et ING Direct premier ex-aequo, les deux seules banques françaises à proposer la gratuité sur l’ensemble des 10 services.

La première banque traditionnelle est le Crédit Agricole d’Aquitaine, tout juste suivit par la Banque Postale, respectivement en 8e et 9e position.

A noter la 5e position de la MACIF, l’assureur-banquier est le seul établissement "non banque en ligne" à proposer des tarifs en dessous de 130 € par an.

Top 10 des banques les plus chères en 2013

© Fotolia.com/DR

Du côté des banques les plus chères, seules les banques traditionnelles sont représentées et uniquement des établissements régionaux.

C’est la Société Marseillaise de Crédit qui remporte la palme avec une facture annuel de 367,20 € par an ! C’est d’ailleurs la seule banque de toute l’étude à présenter une facture supérieure à 300 €. Elle est suivit de la Banque Dupuy de Parseval et de la Banque Marze, toutes deux proches des 300 € de frais par an.

A lire également