Boursorama : bons chiffres 2011, mais recentrage sur le modèle de la banque en ligne

© stock.adobe.com


Publié le

**Boursorama : chiffres 2011

Le spécialiste du courtage et de la banque en ligne, Boursorama annonce un Produit Net Bancaire (PNB) de 218,7 millions d’€, en progression de +7 % pour son exercice 2011. Le Résultat Net Part du Groupe 2011 s’établit à 43,4 millions d’€, soit une progression de +16 % par rapport à la même période en 2010.

L’établissement évoque des résultats soutenus par l’activité bancaire en France et par le dynamisme des activités des filiales internationales.

**Boursorama, résultats en France par activité

- Activité bancaire :

Le Produit Net Bancaire de l’exercice 2011 se fixe à 173,9 millions d’€, en progression de 5 % grâce à la croissance dans le domaine bancaire. Boursorama indique que son portefeuille de comptes à vue à doubler depuis 2009 soit 217 245 comptes bancaires à fin 2011 (63 367 nouvelles acquisitions en 2011).

Le groupe annonce une hausse des dépôts de +20 % à 3,0 milliards d’€. La collecte sur comptes courants Boursorama évolue de +18 % à 636 millions d’€, les dépôts sur les comptes d’épargne bancaire (CSL, LDD, Livret A, etc.) progressent de +37 % à 1,7 milliard d’€.

Dans un contexte de repli de la collecte nette en 2011, l’assurance-vie Boursorama Vie affiche pour sa part une collecte positive à 190 millions d’€. L’encours global s’élève à 2,4 milliards d’€ soit +10 % par rapport à 2010.

- Activité de courtage :

L’activité courtage s’élève à 70,4 millions d’€, en retrait de 5% par rapport à 2010. Boursorama maintient néanmoins un niveau proche des volumes enregistrés en 2010 avec près de 4 millions d’ordres gérés en 2011. Le nombre de comptes de trading Boursorama est en progression de 5%.

**Boursorama : retour au modèle de la banque en ligne

Après avoir ouvert une vingtaine d’agences dans l’hexagone, Boursorama revient au modèle qui lui est propre, la banque en ligne. Ainsi, le groupe annonce la fermeture du réseau d’agences à horizon juin 2012.

Après la refonte de son site, l’audience est en forte hausse, l’établissement communique environ 10,6 millions de visiteurs uniques à décembre 2011 soit une progression de 54 % par rapport à décembre 2010.

Il semble donc que Boursorama se recentre sur son concept virtuel de départ. A ce titre, Boursorama banque innovera à nouveau dans le domaine de la banque en ligne sur mobile (mbanking).

**Boursorama : perspectives 2012

Pour 2012, le Groupe Boursorama souhaite renforcer sa place de leader sur le marché. Outre le renfort la banque en ligne sur mobile, le groupe envisage de développer à nouveau l’offre de produits bancaires et d’investissements.

Compte bancaireBoursoramaboursorama banqueBourse en ligneBanque en ligne

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

Ă€ lire Ă©galement

Paypal gĂ©nĂ©ralise la facturation de frais d’inactivité

Ă€ compter du 30 juillet 2021, les professionnels auront donc, tout comme les particuliers, des pĂ©nalitĂ©s en cas de compte inactif. Si les (...)

Hello Business, la nouvelle offre bancaire dédiée aux indépendants proposée par Hello Bank !

AnnoncĂ©e depuis quelques mois, l’offre Hello Business proposĂ©e par la banque en ligne de BNP Paribas, Hello Bank !, est dĂ©sormais accessible, aux (...)

Épargne retraite : les Ă©pargnants confirment leur prĂ©fĂ©rence pour le PER assurance

Depuis son lancement, le PER assurance n’en finit plus de sĂ©duire. La FFA publie dĂ©sormais l’évolution mensuelle de la collecte sur les PER, c’est (...)

Société Générale : résultats T1 2021

La SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale alterne le pire comme le meilleur. En 2021, ses gains sur les marchĂ©s financiers lui permettent d’afficher des bĂ©nĂ©fices bien (...)

FinTechs : Qonto et October facilitent le crĂ©dit pour les entreprises

Qonto, le service qui a sĂ©duit plus de 150 000 entreprises en Europe pour amĂ©liorer leur quotidien bancaire, et October, la plateforme de prĂŞt aux (...)

Résultats BPCE T1 2021 (Banque Populaire/Caisse d’Épargne)

La crise est terminĂ©e pour les banques. Les bonnes nouvelles s’accumulent et la remontĂ©e des taux d’intĂ©rĂŞts devrait conforter leurs marges. Le groupe (...)