Banque / Services bancaires : les ménages financièrement fragiles sont mieux équipés

© stock.adobe.com


Publié le

Christine LAGARDE, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, a communiqué aujourd’hui les résultats de l’étude du Président du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), Emmanuel CONSTANS, concernant l’accès des ménages vivant sous le seuil de pauvreté aux services bancaires. Le rapport constate une forte hausse de l’accès aux services bancaires parmi les ménages financièrement fragiles.

**Services bancaires : Les évolutions les plus significatives entre 2001 et 2009

2001
2009
Observations
Compte bancaire
92%
96 %
Le taux de bancarisation pour l’ensemble de la population est supérieur à 99 %.
Moyens de paiement (carte de crédit)
39 %
80 %
Moyens de paiement (chéquier)
59 %
68 %
Epargne (livret A et LEP)
45%
61%
30% des ménages bénéficiaires de minima sociaux disposaient d’une épargne à moyen ou long-terme (PEL, CEL ou assurance-vie)
Autorisation de découvert
43 %
72 %
Crédit à la consommation (au moins un crédit)
16 %
24 %
Au moins un prêt personnel
5 %
13 %
Crédit renouvelable
6 %
8 %

Etude a été réalisée par le CRéDOC pour le CCSF à partir d’un échantillon de 2597 ménages dont 1792 ménages en situation de précarité financière.

**Accès aux services bancaires : plus de mesures prochainement

L’étude identifie plusieurs pistes de réflexion et efforts à accomplir pour améliorer l’accès des ménages en situation de pauvreté aux services bancaires. Christine LAGARDE a demandé à son Président que le Comité consultatif du secteur financier examine l’étude du CRéDOC et lui propose d’ici l’été des mesures concrètes pour améliorer l’accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté.

**Accès aux services bancaires : Christine Lagarde se félicite

L’étude traite notamment des questions d’accès au compte bancaire et au crédit amortissable. Dès à présent, Christine LAGARDE se félicite de plusieurs mesures qui vont contribuer à améliorer cet accès :
- La loi de modernisation de l’économie d’août 2008 a renforcé l’effectivité du droit au compte.
- Le projet de loi portant réforme du crédit à la consommation adopté en première lecture par le Sénat et l’Assemblée nationale.

FS avec CP Ministère de l’Economie

banqueCarte bancairePrêt personnel RevolvingAssurance vieCompte bancaireEpargnePELLivret ACrédit à la consommation Services bancaires

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

Ă€ lire Ă©galement

Paypal gĂ©nĂ©ralise la facturation de frais d’inactivité

Ă€ compter du 30 juillet 2021, les professionnels auront donc, tout comme les particuliers, des pĂ©nalitĂ©s en cas de compte inactif. Si les (...)

Hello Business, la nouvelle offre bancaire dédiée aux indépendants proposée par Hello Bank !

AnnoncĂ©e depuis quelques mois, l’offre Hello Business proposĂ©e par la banque en ligne de BNP Paribas, Hello Bank !, est dĂ©sormais accessible, aux (...)

Épargne retraite : les Ă©pargnants confirment leur prĂ©fĂ©rence pour le PER assurance

Depuis son lancement, le PER assurance n’en finit plus de sĂ©duire. La FFA publie dĂ©sormais l’évolution mensuelle de la collecte sur les PER, c’est (...)

Société Générale : résultats T1 2021

La SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale alterne le pire comme le meilleur. En 2021, ses gains sur les marchĂ©s financiers lui permettent d’afficher des bĂ©nĂ©fices bien (...)

FinTechs : Qonto et October facilitent le crĂ©dit pour les entreprises

Qonto, le service qui a sĂ©duit plus de 150 000 entreprises en Europe pour amĂ©liorer leur quotidien bancaire, et October, la plateforme de prĂŞt aux (...)

Résultats BPCE T1 2021 (Banque Populaire/Caisse d’Épargne)

La crise est terminĂ©e pour les banques. Les bonnes nouvelles s’accumulent et la remontĂ©e des taux d’intĂ©rĂŞts devrait conforter leurs marges. Le groupe (...)