Banque en ligne : Je facture mon ouverture de compte à la banque ! c’est 80 € !

© stock.adobe.com


Publié le

**Banques en ligne : 80 €, sinon rien !

Le marché des banques en ligne prend son envol en France. Mais ouvrir un compte bancaire reste une opération lourde de conséquences pour les Français. Alors pour se décider, sans changer forcément de banque, mais prendre simplement une seconde banque, les nouveaux clients en demandent toujours plus ! La tarif actuel est de 80 €.

Ainsi les banques en ligne se plient à la demande des nouveaux clients, pour preuve, les offres des principales banques en ligne, qui affichent un 0 € de frais bancaires sur les opérations les plus courantes, à l’instar de Boursorama banque, Fortuneo banque et ING Direct :

ING (ex ING Direct)banque en ligne fortuneoboursorama

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

Ă€ lire Ă©galement

Paypal gĂ©nĂ©ralise la facturation de frais d’inactivité

Ă€ compter du 30 juillet 2021, les professionnels auront donc, tout comme les particuliers, des pĂ©nalitĂ©s en cas de compte inactif. Si les (...)

Hello Business, la nouvelle offre bancaire dédiée aux indépendants proposée par Hello Bank !

AnnoncĂ©e depuis quelques mois, l’offre Hello Business proposĂ©e par la banque en ligne de BNP Paribas, Hello Bank !, est dĂ©sormais accessible, aux (...)

Épargne retraite : les Ă©pargnants confirment leur prĂ©fĂ©rence pour le PER assurance

Depuis son lancement, le PER assurance n’en finit plus de sĂ©duire. La FFA publie dĂ©sormais l’évolution mensuelle de la collecte sur les PER, c’est (...)

Société Générale : résultats T1 2021

La SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale alterne le pire comme le meilleur. En 2021, ses gains sur les marchĂ©s financiers lui permettent d’afficher des bĂ©nĂ©fices bien (...)

FinTechs : Qonto et October facilitent le crĂ©dit pour les entreprises

Qonto, le service qui a sĂ©duit plus de 150 000 entreprises en Europe pour amĂ©liorer leur quotidien bancaire, et October, la plateforme de prĂŞt aux (...)

Résultats BPCE T1 2021 (Banque Populaire/Caisse d’Épargne)

La crise est terminĂ©e pour les banques. Les bonnes nouvelles s’accumulent et la remontĂ©e des taux d’intĂ©rĂŞts devrait conforter leurs marges. Le groupe (...)