Compte bancaire : Les agios

Les agios représentent l’ensemble des frais facturés par la banque en cas de solde débiteur. Des frais qui peuvent vite devenir importants !

Publié le

Agios : le découvert engendre de nombreux frais

Dès lors que vous êtes en solde négatif sur votre compte bancaire, vous devez de l’argent à votre banque. Celle ci vous a en quelque sorte fait une avance sur laquelle va être appliquée des intérêts et frais divers : les agios.

Cette avance n’est valable que pour une situation débitrice de quelques jours par mois (15 jours en moyenne). Le découvert devra être réapprovisionné au plus vite car au delà de 3 mois consécutifs, la banque est en droit d’exiger le remboursement immédiat.

Chaque banque applique une politique de tolérance différente en cas de découvert. Mais dans tous les cas le solde débiteur est facturé par des agios que le découvert soit autorisé ou pas.

Agios : Le découvert autorisé

Un découvert autorisé permet d’éviter un refus de [a[prélèvement]a] ou de chèque qui peut engendrer des problèmes et des coûts supplémentaires (frais d’incident de paiement, [a[commission d’intervention]a], interdit bancaire...).

De plus les taux appliqués aux agios est généralement plus faible lors d’un découvert autorisé. Il vaut donc mieux le négocier auprès de votre banque que d’accorder une confiance trop importante en vos qualité de gestionnaire.

<encart_dynamique|type=INFO|titre=Comparatif des frais sur agios|texte=>

Agios : les différents frais liés au découvert

Agios est un terme générique, les frais liés au découvert ont différentes nominations, qu’il est important de connaitre pour bien comprendre son relevé bancaire et pouvoir si besoin porter réclamation :

- Arrête de compte : l’arrêté de compte détermine la position d’un compte en banque à un moment donné et donc l’application de frais en cas de solde négatif.

- Commission d’intervention ou frais de forçage : se sont des commissions s’appliquant lors d’un examen du compte du à un dépassement de découvert non autorisé, avant décision d’accepter ou non la transaction. Cette commission est appliqué en supplément des intérêt débiteurs. Elle est prélevée par opération plafonnée par jour ou par mois. En moyenne les frais de commission d’intervention coûte 8,51 euros par opération avec en moyenne un plafond de 3 opérations par jour ou 21 par mois.

- Intérêts débiteurs : sommes du à la banque en cas de solde débiteur en tenant compte de la date de valeur de la transaction et de la durée du découvert.

Chaque année les clients reçoivent un récapitulatif annuel des frais bancaires ou sont répertorié en autre, l’ensemble des frais liés au découvert facturés sur l’année.

Agios : combien ça coûte ?

Ces agios sont calculés en fonction du [a[taux d’intérêt]a] appliqué par la banque, du montant de votre découvert et de la durée de votre découvert. Les taux de ces intérêts sont souvent assez élevés et peuvent atteindre 16 à 18%.

Exemple : au cours du trimestre le compte est à découvert de 300 euros pendant 10 jours au mois de février et de 450 euros pendant 15 jours au mois de mars.

Le nombre débiteur du premier découvert est de 300 x 10 = 3.000

Le nombre débiteur du deuxième découvert est de 450 x 15 = 6.750

Le total des nombres débiteurs du trimestre est de 3.000 + 6.750 = 9.750 Le montant des agios sera de ( 9.750 x 17 ([a[taux d’intérêt]a] débiteur) / ( 365 (jours dans l’année) x 100 ) = 4.54 euros

A lire également