PEL

© stock.adobe.com


Publié le , mis à jour le

Placement préféré des français avec le livret A et lassurance vie

PEL PEL : Préparer une acquisition}}}

Cette épargne vous permet de construire un bon capital pour acquérir un logement. Par rapport au CEL (Compte Epargne Logement) les possibilités d’emprunter sont plus importantes. Le versement initial du PEL est de 225€, un plafond à 61 200€ pour un versement minimum mensuel de 45€. Après 4 ans, l’avantage supplémentaire est d’avoir accès à un taux intéressant (4,2%).

PEL PEL : Financer d’autres projets}}}

- Des travaux de rénovation et d’agrandissement
- L’achat d’une résidence secondaire neuve
- Le financement d’une place de stationnement ou d’un garage (1 km au maximum de votre habitation)
- L’acquisition d’un terrain
- L’achat de parts de Société Civile de Placement Immobilier

PEL PEL : Info Taux d’intérêt}}}

[(
- 4,6 % pour un PEL ouvert entre le 9 juin 1998 et le 25 Juillet 1999
- 4,31% pour un PEL ouvert entre le 26 juillet 1999 et le 30 juin 2000
- 4,97% pour un PEL ouvert entre le 30 juillet 1999 et le 30 juillet 2003

)]

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Carte de paiement

Descriptif de la carte de paiement et du marché de la banque, Banketto passe au crible l’offre bancaire pour plus de clarté et pour l’intérêt de (...)

Carte de crédit

La carte de crédit est une solution intéréssante pour réaliser vos projets, des règles particulières, visent à informer et à protéger le (...)

Débit différé

Débit différé, permet de payer l’ensemble de vos achats en fin de mois. Trésorerie fléxible qui vous demande une bonne (...)

Débit immédiat

Débit immédiat, l’achat ou le retrait éffectué en magasin sera de suite enregistré sur votre compte pour plus de simplicité de (...)

Carte Visa Premier

Carte Visa Premier, une carte qui donne d’énormes possibilités à son détenteur en terme de trésorerie, d’assurance à la (...)

Assurance moyens de paiement

Assurance moyens de paiement, les banques vous proposent des services complets car nul n’est à l’abri de la perte ou du (...)