Achat d’une voiture : Epargne ou Crédit ?

© stock.adobe.com


Publié le

Lorsque l’on souhaite acquérir un véhicule, quasiment une personne sur deux se pose la question fatidique : Vaut-il mieux puiser dans mon épargne ou prendre un crédit pour acheter ma future voiture ?

Achat VoitureAchat d’une voiture à crédit, quand le vendeur automobile se transforme en conseiller financier... la vitesse n’est pas toujours contrôlée !

Le vendeur automobile tentera de convaincre le futur acheteur, par une démonstration chiffrée à l’appui, que prendre un crédit pour le financement de sa voiture est une bonne opération financière :

"Mr le client, votre épargne de 15000€ vous rapporte 2400€ sur 4 ans à 4%, cependant mon crédit de 15000€ sur 4 ans à 5% vous coûte que 1600€, vous faîtes donc une économie de 800€ en prenant le crédit !!!"

Evidemment, la majorité des vendeurs ne sont pas aussi directs et peu regardant sur les hypothèses de comparaison, car ce propos tenu comporte un raccourci grossier qui malheureusement peut induire en erreur le futur acheteur... Un crédit dont le taux est supérieur au taux de rendement de l’épargne n’est forcément pas avantageux, le bon sens aura le mérite d’alerter l’épargnant... mais pourtant, les chiffres annoncés par le vendeur sont bels et bien exacts. Alors d’où vient l’erreur dans sa démonstration ?

Achat VoitureAchat d’une voiture : Une différence de taux

D’emblée, les chiffres sont révélateurs, vous possédez une épargne qui vous rapporte 4% et le prêt que propose le concessionnaire est de 5% (rarement en dessous et généralement hors assurances), inévitablement le prêt présente un taux plus élevé et est donc logiquement plus coûteux. Vous percevez du 4% et vous payez du 5%, vous perdez donc 1% dans l’affaire... un bien mauvais "placement".

Le vendeur en tentant de comparer le coût du crédit par rapport au rendement de l’épargne commet une erreur grossière : il omet de dire, qu’implicitement, en cas de crédit vous devrez le rembourser... et donc vous devez disposer d’une capacité d’épargne équivalente, c’est autant de moins value sur votre épargne. La pire situation serait de puiser dans votre épargne pour rembourser le crédit... En procédant ainsi et en incluant cette moins-value sur votre épargne restante, ou en épargnant l’équivalent du montant du remboursement du crédit, les chiffres trouvés correspondront alors au bon sens, en montrant que le crédit, est, dans la trés large majorité des cas la solution la plus défavorable.

Achat VoitureAchat d’une voiture : Amalgame du terme "intérêt"

Posez vous cette question " Est ce que le prêt rapporte des intérêts ? " Oui pour l’organisme qui vous prête l’argent ! Pour vous le prêt engendre des frais (assurance, agios), or l’épargne rapporte une plus value !

Si vous utilisez votre épargne, vous économisez le coût du crédit. Si vous retirez de l’argent de vos supports d’épargne, c’est autant d’intérêts en moins (1600 € en l’occurence).

Le vendeur omet l’effort d’epargne et les frais complémentaires qui remettent en question son raisonnement. Disons qu’il est spécialiste automobile mais pas conseiller financier !

Achat VoitureAchat d’une voiture : chacun maître de son portefeuille

Pour relativiser, Le choix se fera plus en fonction de votre situation financière !

- Le fait de souscrire un prêt auto vous permet de concrétiser rapidement vos envies ou vos besoins.

- Parfois, la signature d’un prêt (minimum selon les organismes) , concède à l’acheteur la possibilité de protéger le véhicule par le biais de protections parfois très intéressantes (destruction et le vol, remboursement valeur neuve en plus de l’argus, garantie occasion constructeur complémentaire).

- Conserver votre épargne de sécurité est judicieux et générateur d’intérêts.

AgiosCommissionAssurance créditEchéance Prêt personnel Quantième Taux effectif global (TEG)

Votre avis

Une remarque, un témoignage, un question ?