Secret bancaire : Singapour cède à la pression

© stock.adobe.com


Publié le

Secret bancaire : Singapour vers la transparence fiscale

Singapour devrait bientôt perdre sa sixième place sur la liste des paradis fiscaux. Un communiqué commun de la banque centrale, du ministère des Finances et du fisc de la Ville-état annonce une modification de la législation bancaire afin de mettre en place un échange automatique d’informations fiscales sur les non-résidents soupçonnés d’évasion fiscale.

Une révolution bancaire pour le pays, prévue pour 2015. Une décision prise sous la pression internationale de l’OCDE, mais aussi de la Grande-Bretagne qui préside le G8, et des états-Unis.

Singapour : un grand pas vers la fin du secret bancaire

Actuellement, pour avoir des informations sur les non-résidents, les pays étrangers devaient obtenir l’accord de la justice locale. Les sociétés offshores ouvertes à Singapour bénéficiaient d’un secret bien gardé.

Cela ne sera donc bientôt plus possible. Le vice-premier ministre et ministre des Finances singapourien Tharman Shanmugaratnam s’est exprimé sur cette révolution fiscale : "Les changements que nous sommes en train de faire constituent une amélioration majeure en phase avec le renforcement des règles internationales sur l’échange d’informations", a-t-il insisté.

secret bancaireSingapour

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Secret bancaire : Singapour Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Fortuneo : encore jusqu’à 160 euros offerts

Cette offre de Fortuneo propose une prime de bienvenue de 160 euros pour l’ouverture d’un compte courant Fortuneo.

Les chiffres étonnant du succès de BoursoBank

Boursobank compte désormais pas moins de 6,3 millions de clients. La moitié des nouveaux clients a moins de 25 ans.

Carte bancaire à l’étranger : gare aux frais !

Mai sonne le début de l’été, les vacances à l’étranger. Le moment de faire le point sur sa carte bancaire.

Réforme 2024 du crédit immobilier annulée

La réforme des règles d’encadrement d’octroi des crédits immobiliers n’aura pas lieu en 2024. Encore beaucoup de bruits pour rien.

La dégradation de la note française, grave ou pas ?

Les agences Moody’s et Fitch devraient confirmer la dégradation des notes de la dette française. Rien de bien grave, pour le moment.

Hello bank ! passe un cap

Hello bank !, la banque en ligne de BNP Paribas passe le cap des 900.000 clients en France, avec l’intégration de clients Orange Bank.