Scandale du Libor : Rabobank passe à la caisse

Scandale du Libor : Rabobank passe à la caisse
©stock.adobe.com

Nouvelle amende dans le scandale du Libor, la banque hollandaise Rabobank devra verser 1,07 milliard de dollars.

Publié le



Scandale du Libor : Rabobank paiera 1,07 milliards de dollars

Le scandale du Libor a fait une nouvelle "victime", l’établissement bancaire néerlandais Rabobank qui s’est vu infliger une amende de 1,07 milliards de dollars, soit 774 millions d’euros, par les autorités américaines, pour avoir manipulé les taux de référence du Libor et Euribor.

Cette amende est la deuxième plus importante ordonnée par le gendarme des marchés financiers américains dans cette affaire. Au total, c’est 2,7 milliards de dollars que les autorités américaines ont infligés à quatre établissements bancaires impliqués dans le scandale de manipulation des taux interbancaires.

Scandale du Libor : la Commission européenne veut renforcer les règles de calcul

De son côté, la Commission européenne, très proche du dossier en raison de la manipulation concomitante du taux Euribor, a proposé en septembre de modifier les règles de calculs pour les indices de référence, en reforçant notamment la transparence.

"Des données exactes et suffisantes devront être utilisées pour l’établissement des indices de référence, afin que ceux-ci reflètent bien le marché réel ou la réalité économique qu’ils sont censés mesurer", avait-elle détaillé.

A lire également