Scandale du Libor : Rabobank passe à la caisse

© stock.adobe.com


Publié le

Scandale du Libor : Rabobank paiera 1,07 milliards de dollars

Le scandale du Libor a fait une nouvelle "victime", l’établissement bancaire néerlandais Rabobank qui s’est vu infliger une amende de 1,07 milliards de dollars, soit 774 millions d’euros, par les autorités américaines, pour avoir manipulé les taux de référence du Libor et Euribor.

Cette amende est la deuxième plus importante ordonnée par le gendarme des marchés financiers américains dans cette affaire. Au total, c’est 2,7 milliards de dollars que les autorités américaines ont infligés à quatre établissements bancaires impliqués dans le scandale de manipulation des taux interbancaires.

Scandale du Libor : la Commission européenne veut renforcer les règles de calcul

De son côté, la Commission européenne, très proche du dossier en raison de la manipulation concomitante du taux Euribor, a proposé en septembre de modifier les règles de calculs pour les indices de référence, en reforçant notamment la transparence.

"Des données exactes et suffisantes devront être utilisées pour l’établissement des indices de référence, afin que ceux-ci reflètent bien le marché réel ou la réalité économique qu’ils sont censés mesurer", avait-elle détaillé.

EuriborLiborscandale LiborRabobank

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Scandale du Libor : Rabobank Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Fortuneo : encore jusqu’à 160 euros offerts

Cette offre de Fortuneo propose une prime de bienvenue de 160 euros pour l’ouverture d’un compte courant Fortuneo.

Les chiffres étonnant du succès de BoursoBank

Boursobank compte désormais pas moins de 6,3 millions de clients. La moitié des nouveaux clients a moins de 25 ans.

Carte bancaire à l’étranger : gare aux frais !

Mai sonne le début de l’été, les vacances à l’étranger. Le moment de faire le point sur sa carte bancaire.

Réforme 2024 du crédit immobilier annulée

La réforme des règles d’encadrement d’octroi des crédits immobiliers n’aura pas lieu en 2024. Encore beaucoup de bruits pour rien.

La dégradation de la note française, grave ou pas ?

Les agences Moody’s et Fitch devraient confirmer la dégradation des notes de la dette française. Rien de bien grave, pour le moment.

Hello bank ! passe un cap

Hello bank !, la banque en ligne de BNP Paribas passe le cap des 900.000 clients en France, avec l’intégration de clients Orange Bank.