RCI Banque publie les résultats de son premier semestre 2013

RCI Banque publie les résultats de son premier semestre 2013
©stock.adobe.com

Détails des résultats de l’activité de RCI Banque au premier semestre 2013.

Publié le



Résultats semestriels 2013 : Croissance du taux d’intervention sur toutes les marques

RCI Banque maintient son activité et affiche un encours productif moyen de 24 milliards d’euros grâce à une amélioration du taux d’intervention sur les 5 marques de l’Alliance.

Les nouveaux financements atteignent 5,5 milliards d’euros. Le résultat avant impôts du 1er semestre s’établit à 380 millions d’euros, en baisse de 5,4% par rapport au 1er semestre 2012, dû essentiellement à un effet de change défavorable sur la région Amérique et une hausse des coûts de distribution à l’international, liée principalement à la croissance des services.

  • Un volume de nouveaux financements1 de 501 000 - en légère baisse (-1,7%) par rapport au 1er semestre 2012 - qui représente un montant de 5,5 milliards d’euros.
  • Le taux d’intervention Groupe progresse et s’établit à 35,5% des immatriculations soit une hausse de 1,3 point par rapport à fin juin 2012.
  • Un encours productif moyen qui se stabilise à 24 milliards d’euros.
  • Un produit net bancaire de 604 millions d’euros, en baisse de 5,2% et représentant 5,07% des encours à fin juin.
  • Un coût du risque maîtrisé à 0,40% des encours (vs 0,44% à fin juin 2012).
  • Une marge opérationnelle de 372 millions d’euros, soit -5,7% par rapport à fin juin 2012.
  • Un résultat avant impôts du Groupe de 380 millions d’euros, en retrait de 5,4% par rapport au 1er semestre 2012.

L’activité Epargne, moteur du refinancement de RCI Banque

Au premier semestre 2013, RCI Banque a poursuivi sa politique de diversification de ses sources de refinancement. Le programme de refinancement s’est appuyé sur des émissions obligataires dans huit devises différentes et sur les dépôts collectés grâce à l’activité de Banque Epargne. A fin juin, l’activité Epargne a représenté 40% du plan de refinancement.

« Dans un environnement économique plus difficile que prévu, RCI Banque a amélioré sa performance sur l’ensemble des marques de l’Alliance. Avec un volume de nouveaux dossiers stable par rapport au 1er semestre 2012, RCI maintient son activité et réalise 5,5 milliards d’euros de nouveaux financements. Avec plus de 2,5 milliards d’euros de dépôts à fin juin, RCI Banque réduit sa dépendance aux financements de marché. Ces résultats confortent ses choix stratégiques : développer sa performance commerciale et poursuivre sa politique de refinancement diversifiée et compétitive. », déclare Dominique Thormann, président-directeur général de RCI Banque.

A lire également