Le système informatique de la banque JP Morgan Chase piraté, les données de 76 millions de clients dérobés

© stock.adobe.com


Publié le

JPMorgan Chase, a annoncé que le hack dont elle a été victime, fin aoà »t, a touché 76 millions de ménages et 7 millions de PME. L’échelle et la complexité de l’attaque rivalisent avec celles contre Target et Home Depot.

Seules les informations comme les noms des clients, leurs numéros de téléphone, leurs adresses électroniques ont été récupérées par les hackers, précise la banque. En revanche, « il n’y a pas de preuve que les informations sur les comptes de clients touchés (...) aient été compromises », écrit l’établissement dans un document adressé au gendarme américain des marchés, la SEC.

Autrement dit, les hackers n’ont, a priori, eu accès qu’aux listings des clients mais n’ont pas pu accéder aux données personnelles, tels que les numéros de compte, les mots de passe, les dates de naissance et les numéros de sécurité sociale.

JPMorgan indique qu’elle « n’a toujours pas constaté de mouvement frauduleux concernant le compte d’un client en lien avec cet incident ». Elle ajoute que ses clients ne sont pas « responsables » des transactions non autorisées qui seraient effectuées sur leurs comptes et signalées « immédiatement ».

Selon le New York Times, les hackers ont réussi à pénétrer « très loin » dans le système de la banque, accédant aux comptes de 90 serveurs. Avec le plus haut degré de privilège (« root »), ils auraient même pu faire de gros dégà¢ts financiers mais se sont abstenus. Cela laisse penser aux enquêteurs qu’il pourrait s’agir d’une attaque liée à un Etat comme la Russie et pas simplement à des cybercriminels. Les hackers auraient enfin dressé une carte de tous les logiciels utilisés par la banque, ce qui pourrait leur fournir des portes d’entrée dérobées pour frapper ultérieurement.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Le système informatique (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

DEBLOCK, néobanque lilloise, propose un compte bancaire euros et cryptos

Innovation dans le petit monde des néobanques, Deblock propose une nouvelle offre permettant de détenir à la fois des euros et des cryptos.

La néobanque bunq est rentable en 2023 : 53,2 millions d’euros de bénéfices nets

C’est un cap majeur passé pour la néobanque bunq, le seuil de la rentabilité.

Taux des prêts immobiliers : rien ne bouge vraiment en avril

Rien de neuf pour les crédits immobiliers au mois d’avril, les banques baissent très légèrement leur taux, de quelques points de base seulement, (...)

Monabanq : jusqu’à 240 euros offerts

Une offre de bienvenue exceptionnelle chez Monabanq permet aux nouveaux clients d’empocher jusqu’à 240 euros, sous conditions.

Crédit immobilier sur 20 ans : le taux ne doit désormais pas excéder 6,39 %, jusqu’à fin juin 2024

Au 1er avril et jusqu’au 30 juin 2024, le seuil de l’usure pour les crédits immobiliers de 20 ans et plus est de 6,39 %.

Fortuneo : jusqu’à 160 euros offerts

Cette offre de Fortuneo propose une prime de bienvenue de 160 euros pour l’ouverture d’un compte courant Fortuneo.