Fermeture des agences Crédit du Nord : les clients seront informés en temps et en heure !

© stock.adobe.com


Publié le

Il est inutile de paniquer ou de lire de prétendues informations sur des médias spécialisés. Tout vient à point pour qui sait attendre. La fermeture d’une partie des agences bancaires Crédit du Nord/Société Générale s’effectuera dans le cadre de la fusion des deux réseaux de distribution.

Pas de changement de propriétaire, le Crédit du Nord faisait déjà partie de la Société Générale...

Certains clients du Crédit du Nord semblent découvrir que leur banque appartenait à la Société Générale. Inutile donc de craindre les foudres du changement. Ce qui change sont les réseaux de distribution. Une offre globale aux deux banques sera mise en place. Inutile donc de spéculer sur les agences restant, au non, ouverte proche de chez vous.

Fusion Crédit du Nord / Société Générale : 600 fermetures d’agences d’ici 2025

Le groupe bancaire Société générale a annoncé, lundi 7 décembre, vouloir fusionner ses réseaux de détail Société générale et Crédit du Nord. En cause, l’anticipation de l’accélération de l’évolution des comportements clients au sortir de la crise du Covid-19, avec un recours accru aux services en ligne et des attentes encore plus fortes de réactivité et d’immédiateté dans les services bancaires.
Le projet impliquera la fermeture de 600 agences en vue de créer un nouvel ensemble servant dix millions de clients, qui devrait être opérationnel au premier semestre 2023, précise un communiqué.

Le projet de rapprochement doit notamment permettre à Société Générale d’augmenter la rentabilité de sa banque de détail, avec une année 2020 particulièrement délicate. Les résultats de la Société Générale restent négatifs, alors que les banques concurrentes n’ont pas réellement ressentie la crise. La banque en rouge et noir espère ainsi générer 400 à 450 millions d’euros d’économies.

Le groupe entend préserver la même empreinte territoriale tout en réduisant le nombre d’agences – dans une même ville, il y a en effet souvent des agences des deux enseignes à proximité l’une de l’autre. Il passera ainsi d’environ 2 100 agences à fin 2020 à environ 1 500 à fin 2025.

Aucun licenciement, aucun départ contraint

Le rapprochement ne nécessitera "aucun licenciement, aucun départ contraint", a assuré Sébastien Proto, directeur général adjoint du groupe. Ce dernier estime que les départs naturels ces prochaines années permettront de mener à bien le projet, tout en continuant à recruter.

Perte de 3.000 à 5.000 emplois selon les syndicats

Mais les syndicats craignent de nombreuses suppressions d’emplois, en raison des doublons entre les deux structures. La CFDT du Crédit du Nord avait estimé que les deux banques pourraient perdre au moins "entre 3 000 et 5 000 emplois".

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Fermeture des agences Crédit Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Fortuneo : encore jusqu’à 160 euros offerts

Cette offre de Fortuneo propose une prime de bienvenue de 160 euros pour l’ouverture d’un compte courant Fortuneo.

Les chiffres étonnant du succès de BoursoBank

Boursobank compte désormais pas moins de 6,3 millions de clients. La moitié des nouveaux clients a moins de 25 ans.

Carte bancaire à l’étranger : gare aux frais !

Mai sonne le début de l’été, les vacances à l’étranger. Le moment de faire le point sur sa carte bancaire.

Réforme 2024 du crédit immobilier annulée

La réforme des règles d’encadrement d’octroi des crédits immobiliers n’aura pas lieu en 2024. Encore beaucoup de bruits pour rien.

La dégradation de la note française, grave ou pas ?

Les agences Moody’s et Fitch devraient confirmer la dégradation des notes de la dette française. Rien de bien grave, pour le moment.

Hello bank ! passe un cap

Hello bank !, la banque en ligne de BNP Paribas passe le cap des 900.000 clients en France, avec l’intégration de clients Orange Bank.