Frais bancaires de succession : sérieusement revus à la baisse

© stock.adobe.com


Publié le

Frais bancaires en cas de décès

Epinglés par les associations de consommateurs pour leur coût élevé mais aussi pour leur indécence, ces frais bancaires, nommés improprement frais de succession, devraient être supprimés ou plafonnés selon les cas, prochainement. Les associations de consommateurs avaient largement relayés ces frais importants lors du décès du titulaire de compte (Plus de 220 euros de frais bancaires pour clôturer un compte ayant un solde de 20.000€, cela fait très cher, alors que la clôture aurait été gratuite du vivant du titulaire du compte !). Les banques rétorquaient qu’il s’agissait d’opérations manuelles, effectuées à la demande, ayant un coût. La proposition de loi a été adoptée par le Sénat le 31 janvier 2023, mais le retour à l’Assemblée Nationale s’annonce délicat, la réforme des retraites prenant tout l’espace.

Fais bancaires de succession

Le texte initial a été modifié par un amendement encadrant les frais bancaires de succession. L’amendement a été « adopté à l’unanimité et contre l’avis du gouvernement », a réagi dans un communiqué l’auteur de cette mesure, le sénateur centriste Hervé Maurey. « Le gouvernement n’a pas souhaité agir. Les banques ont refusé d’encadrer d’elles-mêmes leurs pratiques en la matière », poursuit le membre de la commission des finances du Sénat.

Suppression des frais de succession

Pour la majorité des comptes, ce service devra donc être rendu gratuitement. En effet, la proposition de loi prévoit de supprimer tout frais en cas de clôture d’un compte inférieur à 5.000 euros dans le cadre d’une succession, pour laquelle la procédure simplifiée, c’est-à-dire sans intervention du notaire, est applicable.

Frais de succession plafonnés à 1% du solde

Pour les traitements des dévolutions successorales, c’est à dire lorsque le notaire doit gérer la succession, avec de possibles transferts de propriétés de comptes titres sans dénouement, par exemple, des frais de succession seront facturés. Dans de tels cas, ou dans le cas d’un solde total d’un montant supérieur à 5.000 euros, la clôture des comptes du défunt ne pourrait donner lieu à un prélèvement de frais d’un niveau supérieur à 1 % du montant total des sommes détenues par l’établissement, dans la limite d’un plafond fixé par arrêté ministériel. Ce montant n’est évidemment pas encore connu. «  La profession bancaire s’est mise à la disposition des pouvoirs publics pour travailler à la simplification du traitement administratif des successions, et attend un retour en 2023  », remarque de son côté un représentant de la Fédération bancaire française (FBF). Ne voyant rien venir, le législateur a préféré prendre les devants. La proposition de loi sera prochainement soumise au vote des députés. Pour l’instant, il semble y avoir peu de visibilité sur le calendrier compte tenu d’un ordre du jour compliqué des assemblées, notamment lié à la réforme des retraites.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Frais bancaires de succession Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Les chiffres étonnant du succès de BoursoBank

Boursobank compte désormais pas moins de 6,3 millions de clients. La moitié des nouveaux clients a moins de 25 ans.

Carte bancaire à l’étranger : gare aux frais !

Mai sonne le début de l’été, les vacances à l’étranger. Le moment de faire le point sur sa carte bancaire.

Réforme 2024 du crédit immobilier annulée

La réforme des règles d’encadrement d’octroi des crédits immobiliers n’aura pas lieu en 2024. Encore beaucoup de bruits pour rien.

La dégradation de la note française, grave ou pas ?

Les agences Moody’s et Fitch devraient confirmer la dégradation des notes de la dette française. Rien de bien grave, pour le moment.

Hello bank ! passe un cap

Hello bank !, la banque en ligne de BNP Paribas passe le cap des 900.000 clients en France, avec l’intégration de clients Orange Bank.

BoursoBank 220€ offerts à saisir uniquement ce jour

Offre proposée par Boursobank : jusqu’à 220 euros offerts pour les nouveaux clients.