Fermeture Aumax pour moi, arrêt définitif le 23 janvier 2023, récupérez votre argent, au minimum pour vous, avant cette date...

© stock.adobe.com


Publié le

Comme annoncé depuis quelques mois, l’aventure Aumax pour moi se termine donc début 2023.

Toutes les bonnes choses ont-elles vraiment une fin ?

L’aventure Aumax pour moi se termine. Depuis 2017, la carte Aumax pour moi a créé un véritable électrochoc dans ce petit monde des fintechs. Mais la rentabilité n’est pas au rendez-vous. Son actionnaire principal, le Crédit Mutuel Arkéa, qui n’a pourtant pas d’actionnaires à qui verser des dividendes (sic), doit tout de même dégager des profits pour ses sociétaires. Certains y voient une différence... D’autres aucune. Alors forcément, Aumax pour moi doit procéder à la fermeture de tous les comptes. Le mieux est bien évidemment que les clients demandent la clôture de leur compte, cela coutera moins cher par la suite à la fintech de devoir effectuer des démarches au cas par cas.

(c) Aumax pour moi

Aumax pour moi a préciser tous les cas possibles sur son site Internet. C’est bien expliqué, inutile de reprendre tous les points dans cet article, le mieux est de suivre la procédure officielle.

Ce ne sera pas si simple pour tout le monde...

Mais évidemment, ce ne sera pas si simple qu’annoncé pour récupérer son argent. Ainsi, pour les clients "inactifs" qui bénéficiait de la carte Aumax pour moi uniquement lors de leur déplacements à l’étranger, ce sera sans doute difficile d’effectuer un retrait de leur compte. Il faut en effet que le niveau de sécurité soit respecter pour que l’App permette d’effectuer le virement sortant afin de solder le compte. Et sans carte active, pas de bons numéros à saisir pour passer la sécurité (les 4 derniers chiffres de la CB sont demandés)... Bref, il faudra demander au service client.

Quelle alternative à Aumax pour moi ?

Réellement ? Aucune. Aumax pour moi recommande d’aller voir du côté de Fortuneo, pour celles et ceux qui souhaiteraient une reco pour le futur. Fortuneo est un acteur solide du même groupe qu’Aumax pour moi, forcément le conseil est intéressé. À savoir tout de même, 25% des fintechs et autres sociétés de paiement vont devoir mettre la clé sous la porte en 2023, selon les prévisions de Forrester. Ce marché est très concurrentiel et ne présenterait pas réellement de modèle économique viable.

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Shine rachète La Boite Numérique afin de compléter ses outils proposés aux indépendants

Shine, le compte pro des indépendants et des entreprises annonce le rachat de La Boîte Numérique.

Crédit immobilier : la crise arrive, chute des volumes octroyés sur fond de hausse continue des taux d’intérêts

Comme attendue, la crise sur le marché de l’immobilier résidentiel se confirme. Le volume des crédits octroyés est en forte baisse. D’un autre côté, (...)

BPCE : l’ex patron de la filiale Natixis, Nicolas Namias, a pris officiellement la tête du groupe BPCE

Changement de patrons chez BPCE et Natixis : suite au départ annoncé en septembre de Laurent Mignon, comme annoncé en octobre, Nicolas Namias prend (...)

Bunq relève le taux de ses comptes bancaires rémunérés avec son offre MassInterest de 0.27% à 1.05% brut

La néobanque hollandaise revoit ses propositions de rendement des comptes à la hausse. Le taux de rémunération de l’offre MassInterest passe de 0.27% (...)

Fortuneo : offre exclusive, 150 euros offerts pour l’ouverture de votre compte courant (au lieu de 80 euros), à saisir avant le mardi 13 décembre 2022 minuit !

Offre de bienvenue pour l’ouverture d’un compte bancaire : bénéficiez d’une prime en euros allant jusqu’à 150 euros pour l’ouverture de votre compte (...)

Cagnottes LYDIA : un bilan à son 7ième anniversaire, des chiffres surprenant !

À l’occasion du 7ième anniversaire des cagnottes LYDIA, la fintech publie des statistiques pour le moins étonnantes sur l’utilisation de cette (...)