Épargne retraite : les épargnants confirment leur préférence pour le PER assurance

© stock.adobe.com


Publié le

PER Assurance : une progression de +156%

Sur le mois de mars 2021, les Plans d’épargne retraite (PER) commercialisés par les sociétés d’assurance poursuivent sur leur lancée : ce sont 89.000 assurés supplémentaires (dont 25.000 issus de contrats transférés) et un peu plus d’1 milliard d’euros versés (dont 0,6 milliard d’euros issus de transferts).

18 milliards d’euros d’encours sur les PER assurances

La production nouvelle affiche une croissance particulièrement dynamique à trois chiffres par rapport à mars 2020 : +156 % à 64.000 pour les nouveaux assurés et +326 % à 443 millions d’euros pour les cotisations. Fin mars, les encours des PER s’élèvent déjà à près de 18 milliards d’euros.

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Paypal généralise la facturation de frais d’inactivité

À compter du 30 juillet 2021, les professionnels auront donc, tout comme les particuliers, des pénalités en cas de compte inactif. Si les (...)

Hello Business, la nouvelle offre bancaire dédiée aux indépendants proposée par Hello Bank !

Annoncée depuis quelques mois, l’offre Hello Business proposée par la banque en ligne de BNP Paribas, Hello Bank !, est désormais accessible, aux (...)

Société Générale : résultats T1 2021

La Société Générale alterne le pire comme le meilleur. En 2021, ses gains sur les marchés financiers lui permettent d’afficher des bénéfices bien (...)

FinTechs : Qonto et October facilitent le crédit pour les entreprises

Qonto, le service qui a séduit plus de 150 000 entreprises en Europe pour améliorer leur quotidien bancaire, et October, la plateforme de prêt aux (...)

Résultats BPCE T1 2021 (Banque Populaire/Caisse d’Épargne)

La crise est terminée pour les banques. Les bonnes nouvelles s’accumulent et la remontée des taux d’intérêts devrait conforter leurs marges. Le groupe (...)

Résultats NATIXIS T1 2021 : +225 millions d’euros de bénéfices

La parcours boursier désastreux de NATIXIS fait toujours autant grincer des dents les petits porteurs. Le retour à des niveaux de bénéfices (...)