Conjoncture : les Français sont les plus pessimistes d’Europe sur leur situation d’après-crise

© stock.adobe.com


Publié le

Observatoire européen ING Direct/TNS, le pessimisme règne en France

L’Observatoire européen ing direct/TNS indique dans sa dernière étude que 67% de Français pensent que la crise a eu un impact direct sur eux. Un pessimisme plus marqué que la moyenne européenne qui se fixe à 59%.

Les Européens expriment surtout une baisse du pouvoir d’achat, et là encore les Français arrivent en tête du classement. Ainsi, 56% d’entre eux contre 45% en Europe évoquent une hausse plus soutenue des prix que de leurs revenus.

Par conséquent, 51% des personnes interrogées ont la sensation de moins épargner qu’avant. Chiffre surprenant, seuls 41% des sondés pourraient disposer d’au moins 1.000€ pour faire face à un imprévu.

Méthodologie : Sondage réalisé en novembre 2011 auprès d’un échantillon national représentatif en France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni, Pays-Bas, Luxembourg, Autriche, Pologne, Roumanie, Slovaquie et République tchèque, par TNS pour ing direct.

ING Directsondage

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Conjoncture : les Fran&cce Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Fortuneo : encore jusqu’à 160 euros offerts

Cette offre de Fortuneo propose une prime de bienvenue de 160 euros pour l’ouverture d’un compte courant Fortuneo.

Les chiffres étonnant du succès de BoursoBank

Boursobank compte désormais pas moins de 6,3 millions de clients. La moitié des nouveaux clients a moins de 25 ans.

Carte bancaire à l’étranger : gare aux frais !

Mai sonne le début de l’été, les vacances à l’étranger. Le moment de faire le point sur sa carte bancaire.

Réforme 2024 du crédit immobilier annulée

La réforme des règles d’encadrement d’octroi des crédits immobiliers n’aura pas lieu en 2024. Encore beaucoup de bruits pour rien.

La dégradation de la note française, grave ou pas ?

Les agences Moody’s et Fitch devraient confirmer la dégradation des notes de la dette française. Rien de bien grave, pour le moment.

Hello bank ! passe un cap

Hello bank !, la banque en ligne de BNP Paribas passe le cap des 900.000 clients en France, avec l’intégration de clients Orange Bank.