Changer de banque comme de chemise, intox ou réalité ?

© stock.adobe.com


Publié le

changer de banqueChanger de banque, l’idée séduit une grande partie des particuliers}}}

Le début d’année 2009 aura été mouvementé pour le marché bancaire. La libéralisation du Livret A, l’envoi du récapitulatif des frais bancaires annuels, pas mal de changements qui poussent à faire réfléchir le particulier.

Selon l’étude de Cegma Topo de février 2009, la banalisation du livret A a sensibilisé 89,7% des détenteurs, d’ailleurs 17,1% ont des envies de changement suite à cette annonce.

En ce qui concerne le relevé annuel des frais bancaires, 46,8% considère ce récapitulatif comme une mauvaise surprise ! Connaître ce montant pourrait inciter 38,4% des clients à comparer les tarifs des concurrents. Logiquement, 42,8% envisage de changer d’établissement.

changer de banqueChanger de banque, les particuliers ne passent pas l’acte !}}}

Les clients sont-ils toujours à ce point satisfaits de leur enseigne ? Où est donc passé la fidélité du particulier ?

La méfiance envers les banques ne cesse de croître : avec les mauvaises nouvelles liées à la crise financière, le doute grandit sur la capacité des banques a effectué leur métier premier. De plus, les affaires des traders, vulgaires joueurs de casino n’inspirent pas vraiment confiance non plus.

A première vue, tout pousserait les clients des banques a claquer la porte rapidemment pour aller à la concurrence... Mais la réalité est différente... Partir, mais pour aller où ?

Dans les faits, seulement 4 % des Français changent de banque chaque année. Le gouvernement vote des lois pour faciliter la mobilité bancaire mais la divergence d’information, l’opacité des prix, les contraintes administratives, les packs de services calment les ardeurs des clients.

Les Français restent encore pour l’instant bien cloués à leur banque... Espérons que tout cela change réellement dans les faits.

banqueFrais bancaires

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

Ă€ lire Ă©galement

Paypal gĂ©nĂ©ralise la facturation de frais d’inactivité

Ă€ compter du 30 juillet 2021, les professionnels auront donc, tout comme les particuliers, des pĂ©nalitĂ©s en cas de compte inactif. Si les (...)

Hello Business, la nouvelle offre bancaire dédiée aux indépendants proposée par Hello Bank !

AnnoncĂ©e depuis quelques mois, l’offre Hello Business proposĂ©e par la banque en ligne de BNP Paribas, Hello Bank !, est dĂ©sormais accessible, aux (...)

Épargne retraite : les Ă©pargnants confirment leur prĂ©fĂ©rence pour le PER assurance

Depuis son lancement, le PER assurance n’en finit plus de sĂ©duire. La FFA publie dĂ©sormais l’évolution mensuelle de la collecte sur les PER, c’est (...)

Société Générale : résultats T1 2021

La SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale alterne le pire comme le meilleur. En 2021, ses gains sur les marchĂ©s financiers lui permettent d’afficher des bĂ©nĂ©fices bien (...)

FinTechs : Qonto et October facilitent le crĂ©dit pour les entreprises

Qonto, le service qui a sĂ©duit plus de 150 000 entreprises en Europe pour amĂ©liorer leur quotidien bancaire, et October, la plateforme de prĂŞt aux (...)

Résultats BPCE T1 2021 (Banque Populaire/Caisse d’Épargne)

La crise est terminĂ©e pour les banques. Les bonnes nouvelles s’accumulent et la remontĂ©e des taux d’intĂ©rĂŞts devrait conforter leurs marges. Le groupe (...)