BNP Paribas cherche à rentabiliser son audience sur Facebook

© stock.adobe.com


Publié le

Pas moins de 188 000 fans sur la page Facebook de BNP Paribas, c’est la première audience d’amis virtuels pour une [a[banque française]a]. Recrutés via de nombreux jeux sur des thématiques plus attractives que la banque et à grands renforts de publicité directe ou indirecte, cette communauté de fans coûte cher à recruter et à entretenir ! Il faut animer les débats, publier du contenu de façon quotidienne, modérer, mais aussi répondre aux nombreuses sollicitations des internautes. Un budget conséquent qui, pour l’instant reste une source de coûts directs.

Facebook toujours à la recherche d’un modèle économique durable

Facebook, dont la volonté est de forcer les enseignes à recruter des fans à grands renforts de publicité payantes, propose maintenant de leur fournir un levier de retour sur investissement. L’enjeu est de taille, car nombre d’annonceurs jettent l’éponge devant les coûts d’entretien de telles communautés, les revenus tirés de ces fans étant proches du zéro absolu ! L’arme de Facebook s’appelle E-commerce Offers : aucune innovation, juste la présentation de code promotion pour une enseigne. Les taux de conversion sont très faibles, mais comme la force de Facebook est sa très forte audience, le jeu en vaudrait la chandelle.

Facebook E-commerce Offers, ou comment tenter de rentabiliser son audience

Le principe de « E-commerce Offers » est de proposer une offre exclusive à utiliser sur un site Internet. Ainsi, plus d’un millier de fans, non clients de BNP Paribas ont pu demander à bénéficier pendant quelques jours de 100 euros offerts pour toute ouverture de compte à La NET agence, l’agence en ligne de BNP Paribas. Il leur suffisait de cliquer sur "profiter de l’offre", et de découvrir le code promo. Bref, rien de révolutionnaire...

BNP Paribasfacebook

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

Ă€ lire Ă©galement

Paypal gĂ©nĂ©ralise la facturation de frais d’inactivité

Ă€ compter du 30 juillet 2021, les professionnels auront donc, tout comme les particuliers, des pĂ©nalitĂ©s en cas de compte inactif. Si les (...)

Hello Business, la nouvelle offre bancaire dédiée aux indépendants proposée par Hello Bank !

AnnoncĂ©e depuis quelques mois, l’offre Hello Business proposĂ©e par la banque en ligne de BNP Paribas, Hello Bank !, est dĂ©sormais accessible, aux (...)

Épargne retraite : les Ă©pargnants confirment leur prĂ©fĂ©rence pour le PER assurance

Depuis son lancement, le PER assurance n’en finit plus de sĂ©duire. La FFA publie dĂ©sormais l’évolution mensuelle de la collecte sur les PER, c’est (...)

Société Générale : résultats T1 2021

La SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale alterne le pire comme le meilleur. En 2021, ses gains sur les marchĂ©s financiers lui permettent d’afficher des bĂ©nĂ©fices bien (...)

FinTechs : Qonto et October facilitent le crĂ©dit pour les entreprises

Qonto, le service qui a sĂ©duit plus de 150 000 entreprises en Europe pour amĂ©liorer leur quotidien bancaire, et October, la plateforme de prĂŞt aux (...)

Résultats BPCE T1 2021 (Banque Populaire/Caisse d’Épargne)

La crise est terminĂ©e pour les banques. Les bonnes nouvelles s’accumulent et la remontĂ©e des taux d’intĂ©rĂŞts devrait conforter leurs marges. Le groupe (...)