Banque RBS : 600 emplois menacés

Banque RBS : 600 emplois menacés
©stock.adobe.com

Royal Bank of Scotland supprimera près de 600 emplois dans la banque de détail en Grande-Bretagne, selon des sources proches du dossier.

Publié le



La banque ferme 34 agences environ et réduit les heures d’ouverture de centaines d’autres succursales dans le cadre d’un programme de réduction des coûts, ont précisé les sources jeudi.

Cela veut dire que la banque renflouée par l’Etat, qui détient 73% de son capital, aura supprimé 1.500 emplois dans l’ensemble du Royaume-Uni depuis le début de l’année. RBS compte détruire un emploi sur 12 dans la banque de détail cette année.

La moitié des 10.386 agences demeurant en Grande-Bretagne risque de disparaître dans les cinq années à venir, les déposants recourant de plus en plus à des services en ligne et les établissements réduisant les coûts pour améliorer les bénéfices, selon UBS.

La banque avait annoncé en février une perte annuelle de 1,97 milliard de livres sterling (2,49 milliards d’euros), s’affichant dans le rouge pour une huitième année consécutive en restant plombée par des coûts de restructurations et de frais juridiques très lourds. ...

A lire également