Banque : Marcus Agius abandonne la présidence de Barclays

© stock.adobe.com


Publié le

Banque : une tête tombe après le scandale du Libor

Lundi 02 juillet 2012, le président du conseil d’administration de la Banque Barclays, Marcus Agius a quitté son poste suite à l’affaire de manipulation des taux interbancaires Libor et Euribor qui a secoué l’établissement la semaine passée.

"Les événements de la semaine dernière ont mis en évidence des comportements inacceptables au sein de la banque et ont porté un coup dévastateur à la réputation de Barclays", a déclaré M. Agius dans un communiqué.

La banque britannique a d’ailleurs pris les devants en lançant un audit sur ses pratiques qui sera rendu public. Un nouveau code de conduite pour ses employés sera ensuite publié.


Le saviez-vous? : L'Euribor (EURo InterBank Offered Rate) et le Libor (London interbank offered rate), sont des taux interbancaires qui définissent le prix auquel les banques se prêtent de l'argent. Ce sont des éléments cruciaux pour le calcul des crédits aux particuliers et aux entreprises.

362 millions d’euros et une réputation écornée...

Mercredi dernier, Barclays s’est vu infliger des amendes records (362 millions d’euros) pour avoir essayé de manipuler le Libor et l’Euribor.

La presse britannique s’était empressée de fustiger les comportements des courtiers de Barclays et avait relayé des appels à la démission de Bob Diamond, le directeur général de la banque. Un peu moins d’une semaine après, c’est donc Marcus Agius qui a fait les frais de la vindicte de l’opinion publique.

L’affaire s’étend déjà depuis plusieurs mois, puisqu’en février dernier les premiers soupçons de manipulations avaient commencés.

"Nous devons réfléchir à ce qu’il convient de faire pour que le Libor fasse l’objet d’une réglementation adéquate à l’avenir", a expliqué ce weekend Mark Hoban, le secrétaire d’Etat au Trésor.

EuriborBarclaysLibor

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Banque : Marcus Agius abandonn Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Crédit immobilier : anticipation de la baisse des taux en juin 2024, combien allez-vous économiser ?

La BCE a confirmé ce jeudi 11 avril 2024 ne pas devoir attendre la FED afin de procéder à sa première baisse de taux directeur. Cette baisse est (...)

DEBLOCK, néobanque lilloise, propose un compte bancaire euros et cryptos

Innovation dans le petit monde des néobanques, Deblock propose une nouvelle offre permettant de détenir à la fois des euros et des cryptos.

La néobanque bunq est rentable en 2023 : 53,2 millions d’euros de bénéfices nets

C’est un cap majeur passé pour la néobanque bunq, le seuil de la rentabilité.

Taux des prêts immobiliers : rien ne bouge vraiment en avril

Rien de neuf pour les crédits immobiliers au mois d’avril, les banques baissent très légèrement leur taux, de quelques points de base seulement, (...)

Monabanq : jusqu’à 240 euros offerts

Une offre de bienvenue exceptionnelle chez Monabanq permet aux nouveaux clients d’empocher jusqu’à 240 euros, sous conditions.

Crédit immobilier sur 20 ans : le taux ne doit désormais pas excéder 6,39 %, jusqu’à fin juin 2024

Au 1er avril et jusqu’au 30 juin 2024, le seuil de l’usure pour les crédits immobiliers de 20 ans et plus est de 6,39 %.