Banque/Finance : Nouveau Executive MBA Change Management et Transformation numérique

© stock.adobe.com


Publié le

La transformation numérique des banques s’est encore accélérée pendant la crise. Confrontées à l’augmentation des risques bancaires et des fraudes (cyberattaques, blanchiment, financement du terrorisme), les banques doivent plus que jamais à recruter des salariés capables de gérer les risques de tout ordre.

Executive MBA Change Management et Transformation numérique

Pour répondre à ces besoins, l’ISTEC ouvrira un Executive MBA Change Management et Transformation numérique en septembre 2021. Destinées aux salariés déjà en poste, cette formation répondra notamment aux besoins des banques de recruter des managers capables d’identifier et de gérer les risques bancaires liés à l’évolution numérique.

Le MBA Change Management et Transformation Numérique permet d’appréhender le monde des affaires dans sa globalité à travers sa nouvelle configuration digitalisée.

Brochure ISTEC Executive MBA Change Management et Transformation numérique
ISTEC

Avec la transformation numérique qui s’accélère, il est maintenant nécessaire d’anticiper les nouveaux modèles d’affaires à venir et d’en comprendre la structuration, les mécanismes et le fonctionnement. Plus que former à un métier particulier, le MBA Change Management et Transformation Numérique offre la possibilité de s’engager dans une prospective sur les futurs modèles d’entreprise et les potentialités et opportunités professionnelles et entrepreneuriales qui en émanent. Il procure aux auditeurs l’ensemble des outils et méthodes propices au succès dans un monde mouvant et volatil, avec l’aide des meilleurs professeurs et experts de chaque domaine étudié : nouvelles technologies, cybersécurité, économie du numérique, stratégie, éthique des affaires, risques managériaux, nouvelles criminalités.

Avec les partenaires exclusifs du MBA Change Management et Transformation Numérique, les auditeurs seront parfaitement préparés aux défis futurs. Les plus grands spécialistes interviendront notamment dans le cadre des conférences "Sécurité & Défense Magazine". Une première préparation à la certification ACFE (Association of Certified Fraud Examiners) sera proposée avec le Président du Chapitre franà§ais de l’ACFE. Des chercheurs de l’Observatoire des Criminalités Internationales offriront un éclairage sur leurs dernières expertises et études. Un Study Tour d’une semaine amènera les auditeurs à la rencontre de chefs d’entreprises innovantes et de spécialistes de la cybersécurité. Enfin, les auditeurs accompagneront de manière opérationnelle l’incubateur de l’ISTEC.

Le partenariat avec l’ACFE (Association of Certified Examiners) permettra aux étudiants de suivre une formation sur l’examen des fraudes et de passer s’ils le souhaitent la certification CFE (Certified Fraud Examiners). Des chercheurs de l’Observatoire des Criminalités Internationales offriront un éclairage sur leurs dernières expertises et études.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Banque/Finance : Nouveau (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

CB Metal Boursobank : les offres de bienvenue, c’est terminé

BoursoBank a décidé de mettre un terme aux offres promotionnelles sur sa gamme METAL.

Jusqu’à 200 euros offerts chez BFORBANK

Nouvelles offres de bienvenue chez BFORBANK

Crédit immobilier : anticipation de la baisse des taux en juin 2024, combien allez-vous économiser ?

La BCE a confirmé ce jeudi 11 avril 2024 ne pas devoir attendre la FED afin de procéder à sa première baisse de taux directeur. Cette baisse est (...)

DEBLOCK, néobanque lilloise, propose un compte bancaire euros et cryptos

Innovation dans le petit monde des néobanques, Deblock propose une nouvelle offre permettant de détenir à la fois des euros et des cryptos.

La néobanque bunq est rentable en 2023 : 53,2 millions d’euros de bénéfices nets

C’est un cap majeur passé pour la néobanque bunq, le seuil de la rentabilité.

Taux des prêts immobiliers : rien ne bouge vraiment en avril

Rien de neuf pour les crédits immobiliers au mois d’avril, les banques baissent très légèrement leur taux, de quelques points de base seulement, (...)