Banque : Dexia affiche une nouvelle perte de 2,86 milliards d’euros

© stock.adobe.com


Publié le

Dexia : un nouveau visage pour 2013, malgré les pertes

Après une année 2011 catastrophique avec une perte colossale de 11,36 milliards d’euros, la banque franco-belge Dexia enregistre sur 2012 une nouvelle perte nette de 2,86 milliards d’euros.

Un résultat impacté aux cessions réalisées pendant l’exercice 2012 et à un coût de financement important d’après un communiqué de la banque.

Après les résultats catastrophique de 2011, Dexia est entrée dans une nouvelle ère en 2012 grâce a l’obtention d’un accord de la commission européenne pour réaliser un démantèlement sur du long terme au lieu d’une liquidation immédiate.

Cet accord avec Bruxelles est assorti d’un nouvelle garantie de la Belgique la France et le Luxembourg à hauteur de 85 milliards d’euros ainsi qu’une recapitalisation de 5,5 milliards d’euros par les Etats français et belge.

La facture liée à la facilité d’urgence accordée par la BCE (banque centrale européenne) et la garantie temporaire accordée par les Etats belge, français et luxembourgeois se montent à près d’1 milliard d’euros.

Courant 2012 , la cession de l’ensemble des entités opérationnelle encore détenues par Dexia et pouvant être vendues, ont été réalisées ou mise en place. Les cessions d’actifs effectuée en 2012 s’élèvent à 1,60 milliard d’euros

D’après le président du conseil d’administration, Robert de metz, "Au début de 2013, le groupe présente un nouveau visage", " Dexia peut désormais concentrer ses efforts sur la gestion de ses 250 milliards d’euros d’actifs résiduels ."

Dexia

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Banque : Dexia affiche une Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Crédit immobilier : anticipation de la baisse des taux en juin 2024, combien allez-vous économiser ?

La BCE a confirmé ce jeudi 11 avril 2024 ne pas devoir attendre la FED afin de procéder à sa première baisse de taux directeur. Cette baisse est (...)

DEBLOCK, néobanque lilloise, propose un compte bancaire euros et cryptos

Innovation dans le petit monde des néobanques, Deblock propose une nouvelle offre permettant de détenir à la fois des euros et des cryptos.

La néobanque bunq est rentable en 2023 : 53,2 millions d’euros de bénéfices nets

C’est un cap majeur passé pour la néobanque bunq, le seuil de la rentabilité.

Taux des prêts immobiliers : rien ne bouge vraiment en avril

Rien de neuf pour les crédits immobiliers au mois d’avril, les banques baissent très légèrement leur taux, de quelques points de base seulement, (...)

Monabanq : jusqu’à 240 euros offerts

Une offre de bienvenue exceptionnelle chez Monabanq permet aux nouveaux clients d’empocher jusqu’à 240 euros, sous conditions.

Crédit immobilier sur 20 ans : le taux ne doit désormais pas excéder 6,39 %, jusqu’à fin juin 2024

Au 1er avril et jusqu’au 30 juin 2024, le seuil de l’usure pour les crédits immobiliers de 20 ans et plus est de 6,39 %.