Banque : Dexia affiche une nouvelle perte de 2,86 milliards d’euros

Banque : Dexia affiche une nouvelle perte de 2,86 milliards d'euros
©stock.adobe.com

La banque franco-belge enregistre une nouvelle perte de 2,86 milliards d’euros sur son exercice 2012. Un résultat que le groupe attribue aux cessions réalisées et à un coût de financement important...

Publié le


Dexia : un nouveau visage pour 2013, malgré les pertes

Après une année 2011 catastrophique avec une perte colossale de 11,36 milliards d’euros, la banque franco-belge Dexia enregistre sur 2012 une nouvelle perte nette de 2,86 milliards d’euros.

Un résultat impacté aux cessions réalisées pendant l’exercice 2012 et à un coût de financement important d’après un communiqué de la banque.

Après les résultats catastrophique de 2011, Dexia est entrée dans une nouvelle ère en 2012 grâce a l’obtention d’un accord de la commission européenne pour réaliser un démantèlement sur du long terme au lieu d’une liquidation immédiate.

Cet accord avec Bruxelles est assorti d’un nouvelle garantie de la Belgique la France et le Luxembourg à hauteur de 85 milliards d’euros ainsi qu’une recapitalisation de 5,5 milliards d’euros par les Etats français et belge.

La facture liée à la facilité d’urgence accordée par la BCE (banque centrale européenne) et la garantie temporaire accordée par les Etats belge, français et luxembourgeois se montent à près d’1 milliard d’euros.

Courant 2012 , la cession de l’ensemble des entités opérationnelle encore détenues par Dexia et pouvant être vendues, ont été réalisées ou mise en place. Les cessions d’actifs effectuée en 2012 s’élèvent à 1,60 milliard d’euros

D’après le président du conseil d’administration, Robert de metz, "Au début de 2013, le groupe présente un nouveau visage", " Dexia peut désormais concentrer ses efforts sur la gestion de ses 250 milliards d’euros d’actifs résiduels ."

A lire également