Banking as a service (BAAS) : Solarisbank lève 190 millions d’euros

Logo Solarisbank © Solarisbank



Publié le

Solarisbank AG, première plateforme technologique de Banking-as-a-Service (Baas) en Europe, annonce aujourd’hui avoir levé 190 millions d’euros dans le cadre d’un tour de table de série D mené par Decisive Capital Management, avec le soutien d’investisseurs tel que Pathway Capital Management, CNP (Groupe Frère) et Ilavska Vuillermoz Capital. Les investisseurs historiques, menés par yabeo Capital, ainsi que BBVA, Vulcan Capital et HV Capital, ont également participé à ce nouveau tour de table, apportant des fonds supplémentaires substantiels. Solarisbank est donc désormais valorisée à 1,4 milliards d’euros.

« Au cours de ces 12 derniers mois, notre équipe d’experts passionnés a franchi les étapes clés de notre ambitieux parcours de développement. Ce financement est le résultat de leur travail exceptionnel et permettra d’alimenter notre vision : créer un monde où les services financiers sont en harmonie avec le quotidien  », a déclaré le Dr Roland FOLZ, PDG de Solarisbank.

Solarisbank participe au développement de l’« embedded finance » (finance embarquée), en permettant aux marques internationales et aux fintechs à croissance rapide d’intégrer des services financiers dans leur propre offre de produits via des API. Depuis son financement de série C en juin 2020, Solarisbank a migré sa technologique vers le cloud AWS et tous ses partenaires vers son système bancaire propriétaire. Ainsi, l’entreprise s’est imposée comme nouvelle référence européenne en termes de rentabilité, d’évolutivité et de qualité de service. Elle a également récemment annoncé son entrée officielle sur le marché français, espagnol et italien, où elle proposera des IBAN locaux à ses partenaires.

« Nous vivons actuellement un changement de paradigme important dans le secteur bancaire, où les clients attendent des services financiers adaptés à leurs besoins  », déclare Thomas SCHLYTTER-HENRICHEN, associé chez Decisive Capital Management. «  La technologie est clé pour permettre cette transformation et la plateforme de Banking-as-a-service proposée par Solarisbank est parfaitement positionnée dans cette nouvelle ère bancaire. Nous sommes ravis de collaborer sur cette mission particulièrement inspirante ».

Solarisbank annonce également l’acquisition de Contis, fintech européenne de paiement, afin de devenir le leader du Banking-as-a-service en Europe. Fondée en 2008 par Peter Cox, vétéran de la fintech, Contis s’est développée et est devenue l’une des plateformes de Banking-as-a-Service les plus complètes pour les paiements en Europe. Ce rapprochement entre Contis et Solarisbank permettra de proposer une offre globale sans équivalent en termes de couverture du marché et d’offre produits.

« Contis est l’un des pionniers de la fintech. L’entreprise a été de nombreuses fois récompensées et bénéficie d’une expérience qui n’est plus à prouver dans la conception de technologies innovantes, sécurisées. Elle est également connue pour sa grande fiabilité dans le domaine des paiements. Étant déjà devenu l’une des entreprises européennes à la croissance la plus rapide de ces trois dernières années, ce rapprochement porte notre vélocité commune à un niveau supérieur. Solarisbank et Contis partagent la même vision et les mêmes valeurs. Ensemble, nous serons le fer de lance de la tendance mondiale de la finance embarquée », a déclaré Peter Cox, Président exécutif et fondateur du groupe Contis.

Dès la fin de cette transaction, l’entité fondée par Solarisbank et Contis, sera dirigée par le PDG de Solarisbank, le Dr Roland Folz. De son côté, Peter Cox, accompagnera cette transition en tant que conseiller principal et d’actionnaire.

« Cette alliance suit une logique stratégique claire d’autant plus que plateformes sont totalement complémentaires. Ensemble, nous allons construire une puissance internationale dans le domaine du Banking-as-a-Service. Nous sommes ravis de bénéficier de la confiance d’un groupe de nouveaux investisseurs de premier plan, prêts à nous accompagner dans notre croissance », a déclaré Ramin Niroumand, Président du conseil de surveillance de Solarisbank.

En prenant en compte ce tour de table de série D, Solarisbank a levé plus de 350 millions d’euros depuis sa création en 2016. Comme il est d’usage, le tour de financement et la transaction seront soumis à l’approbation des autorités réglementaires.

SolarisbankOpen BankingBanking as a service (BAAS)FinTech

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

Sur le même sujet

FinTech : Solarisbank lance en France son offre de services bancaires intégrables, avec un RIB français

Solarisbank, première plateforme technologique dans le domaine du Banking-as-a-Service (BaaS) en Europe, annonce son lancement officiel en France, (...)

À lire également

Épargne de précaution : faut-il espérer prochainement une hausse du taux du livret A ?

Le retour de l’inflation devrait pousser, lentement mais surement, la remontée des taux d’intérêts. Les épargnants anticipent d’ores et déjà une (...)

Budget 2022 : baisse du déficit de 8.4% à 4.8%, dette publique en baisse de 116% à 144% du PIB, sur fond de polémiques

Les élections approchent. Les querelles budgétaires s’amplifient, alors qu’après avoir dépassé les 700 milliards d’euros d’encours durant la crise (...)

Boursorama banque : jusqu’à 130 euros offerts, uniquement ce mercredi 22 septembre 2021

Vous n’êtes pas certain.e de gagner le méga jackpot et ses 130 millions d’euros promis au vainqueur de l’Euromillions ce vendredi ? Profitez donc de (...)

Focus SCPI by UNEP : une nouvelle plateforme pour aider les CGP à proposer des portefeuilles SCPI adaptés aux objectifs de leurs clients

L’UNEP, plateforme de distribution d’assurance-vie et de fonds immobiliers, annonce le lancement de Focus SCPI by UNEP, un nouvel outil ayant pour (...)

Qonto passe le cap des 200.000 clients entreprises en Europe !

Qonto, la néobanque dédiée aux entreprises connaît un fort développement en France, Italie et Allemagne.

Le salon professionnel du Crédit : conférences et formations pour tous les intermédiaires du Crédit, les 5 et 6 octobre 2021

Premier salon professionnel dédié au Crédit. Conférences et ateliers permettent aux intermédiaires du crédit de se former et d’échanger sur le secteur (...)