Bank Run (Faillite bancaire) : L’Espagne en proie de subir ce scénario catastrophe !

© stock.adobe.com


Publié le

**Bank Run : L’Espagne est touchée !

Touchées par une grave crise bancaire, les banques espagnoles voient les retraits des épargnants augmenter de jour en jour. Les liquidités seraient placées dans les pays du nord de l’Europe, jugés plus sûrs.

La Banque d’Espagne elle-même se dit inquiète de la situation. En mars, ce sont 66,2 milliards d’euros qui auraient pris la direction de comptes sur livret dans les pays du Nord de l’Europe. Un niveau record depuis la création de cette statistique en 1990.

**Espagne : Un pays plongé dans une crise historique

Rien ne va plus en Espagne. La crise de la dette a coupé les finances de l’Etat et les régions autonomes n’ont plus de sources de financement. Pis encore, les banques, lourdement impactées par la chute des prix de l’immobilier pourraient enregistrées des pertes record. Des milliards de [a[crédits]a] immobiliers sont classés à risque et doivent être dévalorisés. Devant tant de défis à relever, bien peu de solutions se présentent.

La commission européenne a proposé son aide, en proposant une action directe du Fonds de soutien européen en accordant au gouvernement davantage de temps pour réduire son déficit budgétaire.

**Espagne : Un coût de financement insupportable

Le coût de financement que doit supporter l’Espagne a légèrement reculé jeudi, mais, à 6,6%, il reste proche du niveau de 7%, jugé insoutenable. Une aide internationale est inévitable, même si le gouvernement espagnol ne le souhaite pas à ce jour.

**Sauvetage de Bankia : un enlisement qui inquiète

La faillite évitée pour l’instant de Bankia, la 4ième banque espagnole ne rassure pas. Le plan de recapitalisation de Bankia, à hauteur de 23,5 milliards d’euros suscite de nombreuses interrogations sur son financement. La Commission européenne a demandé de préciser les tenants et les aboutissants du projet. L’Etat espagnol devrait également indiqué comment il compte soutenir les régions autonomes, l’état actuel des finances étant déjà catastrophique, après l’explosion de la bulle immobilière, origine de tous les soucis de la péninsule.

Banque de détail banque en ligne bank runfaillite bancairebanqueroute

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

Ă€ lire Ă©galement

Paypal gĂ©nĂ©ralise la facturation de frais d’inactivité

Ă€ compter du 30 juillet 2021, les professionnels auront donc, tout comme les particuliers, des pĂ©nalitĂ©s en cas de compte inactif. Si les (...)

Hello Business, la nouvelle offre bancaire dédiée aux indépendants proposée par Hello Bank !

AnnoncĂ©e depuis quelques mois, l’offre Hello Business proposĂ©e par la banque en ligne de BNP Paribas, Hello Bank !, est dĂ©sormais accessible, aux (...)

Épargne retraite : les Ă©pargnants confirment leur prĂ©fĂ©rence pour le PER assurance

Depuis son lancement, le PER assurance n’en finit plus de sĂ©duire. La FFA publie dĂ©sormais l’évolution mensuelle de la collecte sur les PER, c’est (...)

Société Générale : résultats T1 2021

La SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale alterne le pire comme le meilleur. En 2021, ses gains sur les marchĂ©s financiers lui permettent d’afficher des bĂ©nĂ©fices bien (...)

FinTechs : Qonto et October facilitent le crĂ©dit pour les entreprises

Qonto, le service qui a sĂ©duit plus de 150 000 entreprises en Europe pour amĂ©liorer leur quotidien bancaire, et October, la plateforme de prĂŞt aux (...)

Résultats BPCE T1 2021 (Banque Populaire/Caisse d’Épargne)

La crise est terminĂ©e pour les banques. Les bonnes nouvelles s’accumulent et la remontĂ©e des taux d’intĂ©rĂŞts devrait conforter leurs marges. Le groupe (...)