Avantage au premier arrivant : Trois étapes pour aider les banques à se tailler une réputation dans l’innovation bancaire

Avantage au premier arrivant : Trois étapes pour aider les banques à se tailler une réputation dans l'innovation bancaire

Innovation bancaire ©Banketto.fr/Stock.adobe.com

Être perçu comme réellement innovant dans le secteur bancaire et gagner de nouveaux marchés n’est pas une mince affaire : trois étapes permettent cependant aux plus petites banques et prêteurs de se positionner en leader.

Publié le



Avec la révolution numérique, le monde qui nous entoure se transforme à un rythme rapide, et l’opportunité de fournir des produits et services financiers à valeur ajoutée n’a jamais été aussi grande. Mais qu’est-ce qui rend un client vraiment satisfait ? Réponse : il s’agit en grande partie de lui fournir une expérience numérique qui correspond à ses modes de vie et à ses besoins professionnels.

En effet, les consommateurs d’aujourd’hui - vous et moi, sommes pressés. Nous vivons une vie trépidante et les services que nous utilisons le reflètent. La technologie n’est pas une fin en soi : nous l’utilisons parce qu’elle nous simplifie la vie, nous permet d’agir plus rapidement et nous permet, chaque jour, de réaliser toujours plus de choses.

De nos jours les entrepreneurs et les dirigeants de petites entreprises vivent pratiquement de la même façon. Grâce aux avancées technologiques, ils peuvent configurer et gérer leurs activités avec une infrastructure minimale. Concernant les services de télécommunication, les logiciels professionnels et les espaces de bureau : il existe des méthodes de travail plus efficaces, moins chères et plus rapides aujourd’hui qu’il y a cinq ans. Cette rapidité d’exploitation signifie que les entrepreneurs travaillent avec plus de facilité que leurs prédécesseurs.

Dans ce nouveau contexte, les attentes des clients des banques sont plus grandes que jamais. La bonne nouvelle, c’est que les banques et les prêteurs des PMEs sont bien placés pour répondre à ces exigences.

Voici donc trois étapes que les banques peuvent suivre pour fournir des services bancaires, tels que vos clients les attendent :

1. Agissez vite. Des nouvelles idées - nous en avons tous, mais nous ne les mettons pas toutes en œuvre. Le lancement d’un nouveau service doit être motivé par un seul but : satisfaire un vrai besoin du consommateur (même si celui-ci ne sait pas encore qu’il a ce besoin !). Il faut donner au consommateur quelque chose qu’il ne peut obtenir nulle part ailleurs. Attention cependant : pour vraiment disrupter, vous devez présenter votre idée avant que vos concurrents ne le fassent. Vous devez ouvrir la marche, laisser votre empreinte et mener comme un vrai leader de l’industrie dès le premier jour.

2.Offrez au client un service fluide, rapide et transparent. Saisir de nouvelles opportunités ne repose pas uniquement sur une bonne idée. Pour convertir un client potentiel en vrai client, vous bénéficiez d’une fenêtre de tir qui s’ouvre dès que cette personne décide de s’inscrire. Il y a quelques années, ce processus impliquait de longs formulaires, des réunions et autres opérations d’approbations laborieuses, etc. Tout cela, c’est fini : le client aujourd’hui s’attend à obtenir une décision - et être opérationnel - en quelques minutes seulement.

3.L’effet ‘Waouh’ : concevez et fournissez de nouveaux produits qui émerveillent vos utilisateurs. Oui, il est très difficile de convertir un client potentiel en un client réel. Les garder n’est pas aisé non plus. Une fois que les clients sont là et qu’ils utilisent vos services, vous devez vous assurer qu’ils vous restent fidèles et que le compte qu’ils ont auprès de vous est leur compte principal. Il faut donc constamment agir en gardant toujours le pied sur la pédale de l’innovation. Ne vous leurrez pas : n’importe quel nouveau produit ou service ne fera pas l’affaire. Vous devez vraiment comprendre vos clients, vous mettre dans leur peau, anticiper leurs besoins et créer des produits financiers qui dépassent leurs attentes.

Certaines banques de détail ont du mal à adapter leurs opérations suffisamment vite pour réussir dans ce nouvel environnement : leur part de marché est donc à gagner. Les gagnants seront les acteurs qui maintiendront des systèmes bancaires centraux robustes, adopteront le cloud et utiliseront des plates-formes numériques qui leur permettront de lancer de nouveaux services rapidement, de manière intelligente et qui continueront à offrir de la valeur à leurs clients.

Sur le même sujet

A lire également