Aumax pour moi : la fin approche

© stock.adobe.com


Publié le

Clap de fin pour Aumax pour moi

Crédit Mutuel Arkéa serait sur le point de mettre fin à l’activité de sa fintech Aumax pour moi, selon les informations publiées par le quotidien Les Echos. Ces derniers mois, Arkéa a cédé le contrôle de Leetchi et Mangopay, puis de Budget Insight. Sa filiale Pumpkin, spécialisée dans les remboursements entre étudiants, est également en cours de fermeture définitive pour le mois de décembre 2022.

Le clap de fin par encore officiel

Aumax pour moi, créée au sein du groupe en 2017, n’a jamais trouvé son modèle économique. Après la réalisation d’un point de situation sur cette entité déjà sur la sellette depuis plusieurs mois, le seul scénario de la fermeture est désormais le seul envisagé. « Le conseil d’administration nous a demandé de creuser la possibilité de cette fermeture », confirme aux « Echos » Frédéric Laurent, le directeur général délégué du groupe, mais « la décision n’est pas actée », précise le dirigeant.

20 millions d’euros investis

L’arrêt de l’activité de la fintech risque de conduire à la suppression de ses 48 emplois, sachant que le groupe pourrait proposer des reclassements. Arkéa a initialement injecté 20 millions d’euros dans cette structure et avait depuis remis au pot, sans dévoiler le montant total. Mais pour un modèle de ce type, il faut beaucoup de clients : Aumax a distribué à ce jour 100.000 cartes, alors même que N26, sur des échelles bien plus importantes, ne parvient pas à la rentabilité , explique Frédéric Laurent.

Yomoni rebondit

Les investissements dans les fintechs ne sont pas terminés pour autant pour Arkéa, qui vient de participer à la levée de fonds de 25 millions d’euros réalisée par le robo-advisor Yomoni . Début septembre, le groupe a également contribué à une levée de 5 millions d’euros aux côtés de BpiFrance en faveur de Pythéas, qui propose des solutions de gestion, paiement et financement des factures.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Aumax pour moi : la fin (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Fortuneo : encore jusqu’à 160 euros offerts

Cette offre de Fortuneo propose une prime de bienvenue de 160 euros pour l’ouverture d’un compte courant Fortuneo.

Les chiffres étonnant du succès de BoursoBank

Boursobank compte désormais pas moins de 6,3 millions de clients. La moitié des nouveaux clients a moins de 25 ans.

Carte bancaire à l’étranger : gare aux frais !

Mai sonne le début de l’été, les vacances à l’étranger. Le moment de faire le point sur sa carte bancaire.

Réforme 2024 du crédit immobilier annulée

La réforme des règles d’encadrement d’octroi des crédits immobiliers n’aura pas lieu en 2024. Encore beaucoup de bruits pour rien.

La dégradation de la note française, grave ou pas ?

Les agences Moody’s et Fitch devraient confirmer la dégradation des notes de la dette française. Rien de bien grave, pour le moment.

Hello bank ! passe un cap

Hello bank !, la banque en ligne de BNP Paribas passe le cap des 900.000 clients en France, avec l’intégration de clients Orange Bank.