Mes-Placements Retraite : Prime de bienvenue allant jusqu’à 200€ pour la souscription de votre contrat d’assurance-vie

Publié le  à 0 h 0

Mes-Placements Retraite

Ce contrat d’assurance-vie individuel Mes-Placements Retraite, assuré par Suravenir, affiche clairement son objectif avec son nom : épargner pour sa retraite. Comme l’assurance-vie est un produit multi-lames, un véritable couteau suisse, il est évident que ce contrat n’est pas dédié spécifiquement à la retraite, mais il en propose néanmoins tous les avantages. En effet, ce contrat, sans frais sur les versements, fait la part belle aux SCPI, cette pierre-papier sur laquelle l’investissement est de long terme. Procurant des rendements attractifs, pour une prise de risque mesurée, les SCPI permettent de miser sur des unités de compte, pour atteindre la répartition minimale demandée (40% en unités de compte) afin de placer le solde sur le fonds euros le plus performant proposé : Suravenir Opportunités. Ce dernier a servi un taux de rendement, net des frais de gestion, brut des prélèvement sociaux de 2.80% au titre de l’année 2017, le positionnant parmi les meilleurs fonds euros pour l’année 2017.

Mais ce contrat propose également la gestion pilotée retraite : Cette option permet de gérer automatiquement la répartition du capital disponible sur votre contrat et de tous vos versements, en fonction de la date prévisionnelle de votre départ à la retraite. Ainsi votre capital sera réparti entre le fonds en euros et une sélection de 6 unités de compte. Des arbitrages seront réalisés tous les trimestres de manière automatique afin de garantir cette répartition. La part investie sur le fonds en euros augmentera au fil des années assurant une sécurisation progressive de votre capital.

Offre de bienvenue réservée aux nouveaux épargnants

Pour des versements initiaux de 2.500€ ou de 3.500€, répartis de fait, à 40% minimum en unités de compte, afin de pouvoir placer le solde sur le fonds euros Suravenir Opportunités, l’épargnant percevra respectivement 150€ ou 200€.

A lire également