Encadrement de l’immobilier locatif : les associations de locataires pour un gel des loyers

Les principales associations de locataires auraient préféré un blocage total des loyers plutôt qu’un encadrement lors d’une nouvelle location ou du renouvellement du bail dans le parc privé dans 43 agglomérations, décidé par le gouvernement dans un projet de décret.

Publié le

Encadrement des loyers : les associations de locataires auraient préféré un gel pur et simple des loyers

La Confédération nationale des locataires (CNL) demande plutôt, jeudi dans un communiqué, "le gel des loyers dans tous les secteurs locatifs".

Toutefois, la CNL se félicite d’avoir été entendue pour l’extension de l’encadrement des loyers au renouvellement de bail et estime que, "pour partie, ce décret va dans le bon sens et peut permettre, enfin,de stopper la flambée des prix des loyers".

De son côté, sous le titre "la montagne a accouché d’une souris", la Confédération générale des locataires (CGL) affirme, dans un autre communiqué, que "ce n’est pas d’une mesurette dont ont besoin les locataires mais d’un blocage de tous les loyers, suivi d’une baisse pour ceux qui dépassent la moyenne de leur bassin d’habitat".

D’autre part, "la CGL regrette que ce projet de décret ne prévoie aucune sanction pour les bailleurs qui ne respecteraient pas la législation".

A lire également