Avis détaillé sur l’offre EKO du Crédit Agricole

Le spécialiste de la comparaison des banques, Panorabanques.com, livre son analyse de l’offre EKO du Crédit Agricole.

Publié le  à 0 h 0

EKO du Crédit Agricole

Après le lancement d’Orange Bank, de l’offre Avantoo du Crédit Mutuel … c’est au tour du Crédit Agricole de lancer une nouvelle offre bancaire : l’offre EKO.

offre EKO du Crédit AgricoleLe Crédit Agricole présente EKO comme une offre accessible à tous, sans condition de revenus, faite pour maîtriser son budget. Mais EKO se démarque surtout par son positionnement hybride entre les services en ligne et en agence ainsi que par son prix : 2€/mois. Réponse indirecte aux nouveaux entrants (Compte-Nickel, Orange Bank), cette nouvelle offre originale est-elle une bonne affaire ? Services et tarifs, Panorabanques passe tout à la loupe.

Des services en ligne, mais aussi en agence !

L’offre EKO propose de nombreux services : des services à distance reprenant les codes des néo-banques et des services plus classiques en agence. Les services de type néo-banque :

  • La CB proposée est une carte à contrôle de solde (comme Compte-Nickel ou [a[C-zam]a]) : les paiements et retraits sont bloqués si le solde est insuffisant (à l’exception d’une franchise de 30 euros pour des usages spécifiques : stations-service, parkings et péages)
  • L’offre EKO ne propose pas d’autorisation de découvert (comme Compte-Nickel, N26 et C-zam)
  • Des alertes SMS pour maîtriser son budget (solde de moins de 20€, opération sans provision) sont incluses. Des alertes d’information pour les prélèvements à venir sont également envoyées.
  • La modification des plafonds de la carte depuis l’espace client (disponible également chez Boursorama Banque, Fortuneo, Compte-Nickel…)
  • Un Parcours de souscription en ligne en moins de 10 minutes (comme le Compte-Nickel, N26 ou encore C-zam)
  • Les services classiques de consultation et de gestion du compte (solde, virements…)
  • L’activation/désactivation des paiements en ligne (comme le propose Fortuneo ou la Caisse d’Epargne)

Des services en agence

L’accès à une agence est un atout incontestable de l’offre EKO : ouverture de compte, dépôt de chèques, d’espèces, conseiller bancaire… le souscripteur a droit à une vraie relation bancaire de proximité :

  • À l’inverse des néo-banques, EKO propose un chéquier : un "Pocket chéquier" limité à cinq chèques pour en limiter l’utilisation (et donc les risques de chèque sans provision) :
  • Les virements peuvent être faits dans une agence et ils sont gratuits
  • Un client EKO bénéficie des nombreux DAB Crédit Agricole pour limiter ses frais pour retraits déplacés
  • Bien que non autorisé, si le compte vient à être à découvert, les frais appliqués devraient être ceux de la caisse régionale du Crédit Agricole (commissions d’intervention à 8€, frais de rejets de prélèvements, de virements…)
  • Les souscripteurs de l’offre EKO auront accès aux conseillers du Crédit Agricole pour régler un problème ou mettre en place un projet (crédit, assurance, épargne…). Pouvoir les rencontrer en agence est la vraie démarcation entre les néo-banques, les banques en ligne et cette offre EKO.

Une offre de produits très complète

Un client EKO pourra avoir une relation bancaire globale avec, en plus du compte courant, des solutions d’épargne et de crédit ou d’assurances : livrets réglementés, assurance-vie, crédit à la consommation, crédit immobilier… Les souscripteurs de l’offre EKO ont accès à la gamme complète de services du Crédit Agricole. C’est un vrai PLUS si on la compare aux néo-banques (Orange Bank ne propose que du compte courant et un livret, et le Compte-Nickel uniquement du compte courant). C’est également une offre plus large que celle de certaines banques en ligne : Fortuneo et ING Direct ne proposent pas de crédits conso par exemple, et seules Boursorama Banque et Monabanq proposent aujourd’hui de solutions d’assurance. Mais, l’absence de découvert autorisé limitera l’intérêt de l’offre EKO pour une partie des clients. En effet, plus de 60% des Français déclarent avoir besoin d’une autorisation de découvert (stats Panorabanques juillet 2017).

Des tarifs plus agressifs que dans les banques traditionnelles mais plus chers que dans les banques en ligne

L’offre EKO du Crédit Agricole propose son ensemble de services pour le prix de 24€ par an (*détails des services en bas du diagnostic). C’est un package (offre groupée de services) avec un prix global qui la rend difficilement comparable ligne à ligne avec les autres offres bancaires du marché.

Pour étudier au mieux la compétitivité de l’offre, il faut procéder en 2 temps :

  • Comparer le prix des services contenus dans les 2€/mois avec le total des prix de ces services dans les banques concurrentes
  • Comparer le prix des services « hors offre » avec la concurrence

En conclusion on peut dire que l’offre EKO se situe à mi-chemin entre les banques en lignes et les banques traditionnelles.

L’avis de Guillaume Clavel, Fondateur de Panorabanques.com : « L’offre EKO est une synthèse de services à distance et de services en agence, avec un véritable avantage tarifaire sur les offres bancaires classiques. Cependant, en n’offrant pas de découvert et en ne distribuant qu’une carte bancaire à autorisation systématique, le Crédit Agricole chassera sans doute en priorité sur le territoire du Compte-Nickel et des néo-banques : les jeunes et ceux qui cherchent des outils pour maîtriser au mieux leurs dépenses. Par ailleurs, EKO bénéfice d’un vrai avantage par rapport à ses concurrents : son réseau de plus de 7 000 agences et ses dizaines milliers de conseillers. »

A lire également